lundi 17 mars 2008

André Chave aîné (André Allar sculpteur)

Toujours dans le dépouillement des notices de l’exposition Tête à tête (Préfecture des Bouches-du-Rhône, journées du patrimoine 2007) :


André Allar, André Chave aîné, buste en marbre, 1889
angle du boulevard Chave et de la place Jean-Jaurès (ex-plaine Saint-Michel), 5e arrondissement

Gaudensi Allar (1841-1904) construit, en 1889, un bel immeuble à l’intersection de la plaine Saint-Michel et du boulevard Chave. Le commanditaire, Nicolas Chave, profite de l’occasion pour célébrer son père, André Chave aîné (1799-1868), créateur du quartier éponyme dans les années 1830-1840. Sur le pan coupé, idéalement situé, l’architecte aménage une niche très décorative, destinée à accueillir un buste commémoratif dont la réalisation échoit à son frère, André Allar (1845-1926), Grand Prix de Rome de sculpture en 1869. Le statuaire représente ainsi un notable autoritaire, au regard perçant, voire visionnaire.
Par son ampleur, l’édicule égale certains monuments publics, notamment celui du Chevalier Roze (sculpteur : Jean-Baptiste Hugues, 1849-1930)1 dont la présentation adossée contre un mur ouvragé, en 1886, paraît proche ; pour autant, il contourne la loi. En effet, pour juguler une statuomanie galopante, toute érection sur le domaine public doit au préalable recevoir l’aval du ministère de l’Intérieur. Or le buste relève ici de la sphère privée, celle de la façade d’un hôtel particulier. Il bénéficie néanmoins de sa petite inauguration lors de la pose d’une plaque de marbre légendée, le 27 juillet 1889.
Enfin, cette réalisation annonce l’apogée des collaborations entre les frères Allar : en effet, suivent dans un laps de temps très court des ensembles très variés tels que la Fontaine de la Fédération à Toulon (1890), le château des Bormettes à La Londe-les-Maures (1890), l’École Supérieure de Commerce de Marseille (148, rue Paradis, 1890) et le monument funéraire de Lazare Bonnet (cimetière Saint-Pierre, 1891).

1 En ce qui concerne cette œuvre, voir la notice qui lui a été consacrée le 11 mars 2008.

Aucun commentaire: