jeudi 1 janvier 2009

Félix Guis

Durant les vacances de Noël, j’ai rencontré deux petites-filles du peintre et sculpteur Félix Guis (Tunis, 1887 – Marseille, 1972). Je le connaissais à peine ; aujourd’hui, je découvre un artiste très intéressant par la multiplicité de ses talents : peintre, caricaturiste, designer art déco, excellent animalier, céramiste, santonnier et sculpteur monumental. Je pense que j’y reviendrai plus longuement à l’occasion.

Félix Guis, Le chauffage au mazout, dessin vers 1910-1920
Collection particulière

Félix Guis, brûle-parfums, dessin vers 1930
Collection particulière

Félix Guis, études pour l’ensemble HLM Saint-Charles (cf. 21 août 2008), dessins vers 1951-1952
Collection particulière

Félix Guis, tympan de l’église Notre-Dame du Sacré-Cœur, 1964
Saint-Mitre, 13e arrondissement

1 commentaire:

quinou512 a dit…

Sculpture à l'entrée de la paroisse de ND du Sacré Coeur, quartier St Mitre 13013, où je suis catéchiste depuis 6 ans. l'église est très belle aussi.