vendredi 6 mars 2009

Le maréchal Pétain (Louis Botinelly sculpteur)

Aujourd’hui, dans l’actualité des ventes sur Internet, je signalerai une œuvre de Louis Botinelly (1883-1962) : le portrait du maréchal Pétain (médaillon en terre cuite, Ø 18 cm, 1940).
Pour mémoire, je rappelle que Philippe Pétain (1856-1951) est appelé à la tête de l’État le 10 juillet 1940. Dès lors, son effigie se doit de trôner dans toutes les institutions françaises. À ce titre, le maire de Marseille inaugure, le 15 février 1942, dans l’hôtel de ville, un portrait du maréchal sculpté par Botinelly. Il s’agissait vraisemblablement – l’œuvre ayant disparu (détruite ?) à la fin de la guerre – d’un médaillon similaire à celui conservé dans la famille de l’artiste.

Louis Botinelly, Le maréchal Philippe Pétain chef de l’État Français, 1942
médaillon terre cuite, Ø 39,5 cm, collection Botinelly

Le médaillon proposé à la vente (échéance le mardi 10 mars 2009) est plus petit. Sa réalisation est sans doute consécutive à la visite officielle du chef de l’État vichyste à Marseille les 3 et 4 décembre 1940. Cela expliquerait l’allure martiale (képi). Sous la signature, se trouve le visa d’autorisation de l’État : cela indique une volonté de diffusion et de propagande.

Louis Botinelly, Le maréchal Pétain chef de l’État Français, 1940
médaillon terre cuite, Ø 18 cm

Après-guerre, certains reprocheront à Botinelly ces portraits… ainsi que le buste de Pierre Laval (1883-1945) sculpté en 1932 alors qu’il présidait le Conseil.

Bibliographie : Laurent Noet, Louis Botinelly sculpteur provençal. Catalogue raisonné, Mare & Martin, 2006 (cf. notice n°160)
Addenda du 10 mars 2009: l'oeuvre, compte tenu de son sujet délicat, n'a pas trouvé preneur ; elle est remise aux enchères pour le 17 mars prochain.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Your blog keeps getting better and better! Your older articles are not as good as newer ones you have a lot more creativity and originality now keep it up!