dimanche 9 août 2009

André Verdilhan

Voici une nouvelle notice de mon Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence Alpes Côte d’Azur :

André Verdilhan, Monument aux héros et victimes de la mer, bronze, 1922
Jardin du Pharo, 7e arrondissement

Verdilhan André Alexandre (Marseille, 14 mars 1881 – Marseille, 21 juillet 1863), sculpteur et peintre
Frère de Mathieu Verdilhan, il participe au Salon des Indépendants de 1906 des bustes dont celui de Verlaine et des masques, puis de 1910 à 1914. A partir de 1913, il fréquente le Salon d’Automne et les galeries parisiennes où il présente ses sculptures et ses peintures, notamment des scènes de genre (Parade du cirque Valat, 1914 ; Pêcheur d’oursins, 1920…), des portraits et des paysages influencés par l’art de son frère. Sa renommée dépasse alors celle de son aîné, lequel se voit contraint d’adjoindre son prénom dans sa signature. On le croise enfin dans diverses manifestations artistiques provençales durant l’entre-deux-guerres. Il est l’auteur, à Marseille, du Monument aux héros et victimes de la mer, groupe bronze (1922). Il devient peintre du département de la Marine en 1936 et décore le paquebot Normandie. Après 1945, il peint essentiellement des natures mortes et des paysages. Le musée des Beaux-Arts de Rouen conserve une peinture de lui : Mouette au-dessus des flots (1917).

André Verdilhan, Marchande de poissons
Huile/toile – 55,5 x 67 cm
non localisée

Aucun commentaire: