samedi 17 octobre 2009

Oscar Eichacker

Voici une nouvelle notice biographique issue du Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence Alpes Côte d’Azur :

Eichacker Oscar (Avignon, 21 janvier 1881 – Marseille, 23 juin 1961), sculpteur et peintre
Élève de l’École des beaux-Arts de Marseille, il reçoit une bourse pour poursuive ses études à Paris. Il débute à l’exposition de l’Association des Artistes Marseillais de 1913 avec un portrait et deux têtes d’expression ; on le croise, du 2 avril au 2 mai de la même année, à la galerie Centrale où il se signale par des peintures et des dessins, notamment un Centaure. Après-guerre, il participe dès janvier 1919, à une exposition d’art moderne à la galerie marseillaise Nadar-Detaille où sont présentées des œuvres de Cézanne, Renoir, Vlaminck, Dufy, Kisling, Camoin, etc. Dans l’Entre-deux-guerres, il collabore à la reconstruction de l’Opéra de Marseille (La Musique, la Tragédie, la Danse, frise pierre, hall, 1924) et au chantier de l’escalier monumental de la gare Saint-Charles (1925-1927). En 1932, associé à l’architecte Gaston Castel, il sculpte le Monument à Jean Jaurès d’Istres. Le 1er octobre 1937, il devient professeur de sculpture à l’École des Beaux-Arts de Marseille, succédant à Henri Raybaud. Toutefois, ses activités militantes au sein du Front Populaire, puis sous l’Occupation, font qu’il est moins en vue dans les milieux artistiques pendant une dizaine d’années.

Oscar Eichacker, Monument à Henri Tasso, buste en bronze, 1951
Place de Lenche, 2e arrondissement

Mais on le retrouve dans la statuaire monumentale avec le Monument à Henri Tasso, maire de Marseille (buste bronze, 1951), le buste de Valère Bernard au plateau Longchamp (marbre, 1954), un bas-relief commandé par le Comité Victor Gélu pour le jardin du quai des Belges (1960). Il ne cesse pas, par ailleurs, de dessiner et de sculpter des œuvres qu’il montre dans divers Salons. Le visage humain le fascine : il expose des masques dès 1913 et, encore en 1959, un superbe Beethoven au Salon du Conseil Général des Bouches-du-Rhône. Il décède à 80 ans passés des suites d’une baignade.

Oscar Eichacker, La Méditerranée, bas-relief en béton moulé, vers 1950-1955
5 rue de la Prison, 2e arrondissement

1 commentaire:

eichacker@wanadoo.fr a dit…

je possède la matrice en plâtre de la tête de Daladier,qui a ètè faite en bronze faite a pour la ville de Istre .