mardi 3 août 2010

Pouce (César sculpteur)

César Baldaccini, dit César (1921-1998), travaille sur le thème du pouce dès le milieu des années 1960 : il présente un, agrandi, pour la première fois en 1965. En 1988, il réalise un Pouce en bronze doré - même si la patine doré tend aujourd'hui à s'estomper - d'une hauteur de six mètres et pesant plus de quatre tonnes ; celui-ci est envoyé en Corée pour être présenté au Parc des Olympiades de Séoul. Ce même Pouce est ensuite exposé à la Vieille Charité, en 1993, lors d'une rétrospective de l’œuvre de César. Lors de l'ouverture du MAC (Musée d’Art Contemporain) en 1994, il trouve enfin sa place définitive dans le paysage urbain marseillais, au milieu du rond-point Pierre Guerre, à seulement vingt mètres dudit musée.

César, Pouce, statue en bronze doré, 1988
Rond-point Pierre Guerre, 8e arrondissement
Face et dos

Il existe trois autres exemplaires de cette taille, un à Séoul, un au Plessis-Robinson et un troisième qui a été acheté aux enchères par un particulier en 2007 (1 200 000 €). Il existe une version de douze mètres installée place Carpeaux, à la Défense. Enfin, on trouve des versions plus petites notamment dans le hall d'entrée d'Acropolis (le palais des Congrès de Nice) ou dans le MAC lui-même.

César, Pouce, statue en bronze doré, 1988
Rond-point Pierre Guerre, 8e arrondissement
Effet nocturne

Aucun commentaire: