jeudi 14 octobre 2010

Oeil-de-boeuf et putti (Eugène Lequesne sculpteur)

Je reviens aujourd’hui sur le riche décor sculpté de la Préfecture des Bouches-du-Rhône… pour parler d’architecture :
Le 23 mars 1864, le sculpteur Eugène Lequesne (1815-1887) obtient la commande des sculptures de la façade principale des deux pavillons d’angle moyennant 47000 francs. Cela comprend quatre statues en pied (Vendôme, Pontevès, Cardin-Lebret et Portalis), des médaillons, des Renommées ainsi que des œils-de-bœuf flanqués d’enfants. L’ensemble est réceptionné par l’Administration le 12 mai 1865.
Eugène Lequesne, œil-de-bœuf et putti, pierre de Calissanne, 1865
Préfecture des Bouches-du-Rhône, 6e arrondissement
 
C’est un œil-de-bœuf qui m’intéresse tout particulièrement, sur le pavillon de la ville d’Aix (pavillon de gauche). En effet, l’un des enfants présente aux passants l’élévation et le plan si caractéristique de la Préfecture avec son hémicycle. Il fait écho à une autre représentation, picturale cette fois, qui se trouve au plafond de la salle de bal (Antoine-Dominique Magaud, 1817-1899). Ces deux citations s’inscrivent dans une longue tradition, depuis le Moyen-Âge et la Renaissance, qui veut que l’on figure les plans ou la maquette du monument dans le décor dudit monument.

Antoine-Dominique Magaud, La Sculpture et L’Architecture, 1868
Détail du plafond de la salle de bal
Préfecture des Bouches-du-Rhône, 6e arrondissement

Aucun commentaire: