mardi 2 novembre 2010

La Religion soutenant la Douleur (Pierre Travaux sculpteur)

Comme nous sommes au lendemain de la Toussaint, une escale au cimetière Saint-Pierre me paraît de saison. Je m’attarde ce matin sur la belle sépulture de la famille Barbaroux réalisée dans les années 1860 par le statuaire bourguignon Pierre Travaux (1822-1869). Sculpteur officiel sous le Second Empire, il travaille à la décoration du Louvre de 1856 à 1859. Il est ensuite appelé à Marseille pour l’ornementation du Palais de Justice (La Sagesse et La Vigilance, façades latérales) et de la Préfecture des Bouches-du-Rhône (façade sur jardin). La Ville lui commande par ailleurs L’Isthme de Suez, une fontaine pour le parc Borély (cf. notice du 7 décembre 2009). Ces œuvres séduisent le public phocéen, motivant deux commandes privées pour le cimetière Saint-Pierre : les tombeaux des familles Reynard et Barbaroux. Pour celle-ci, il conçoit lune de ses dernières sculptures, un groupe très séduisant intitulé La Religion soutenant la Douleur.

Pierre Travaux, La Religion soutenant la Douleur
Groupe pierre, 1869 (ensemble et signature)
Tombe Barbaroux, cimetière Saint-Pierre, 10e arrondissement

Aucun commentaire: