samedi 29 janvier 2011

Enfant monté sur une tortue (Eugène Delaplanche sculpteur)

Le sculpteur parisien Eugène Delaplanche (1836-1891) obtient le grand prix de Rome en 1864. À la Villa Médicis, il réalise une statue en plâtre, d’une hauteur de 1,35 mètre, intitulée Enfant monté sur une tortue qu’il expose à Paris, au Salon de 1866 (n°2723) ; il y obtient une médaille. Dans la foulée, le fondeur Victor Thiébault coule la sculpture en bronze, laquelle est acquise par le ministère de la Maison de l’Empereur et des Beaux-Arts pour 5200 francs, le 7 juillet 1866 (paiement le 15 septembre suivant). Ce bronze paraît ensuite à l’Exposition universelle de 1867 (n°686).
En 1871, l’État l’attribue au musée des Beaux-Arts de Marseille. Longtemps exposée dans la galerie des sculptures du Palais Longchamp, la statue est déposée en extérieur après la seconde guerre mondiale. À la fin des années 1970, elle réintègre les réserves du musée où elle subit une restauration. Enfin, dans les années 1980, elle est déposée dans l’escalier d’honneur de l’ancienne Bibliothèque – École des Beaux-Arts où elle se trouve toujours.

Eugène Delaplanche, Enfant monté sur une tortue, bronze, 1866
Palais des Arts, Place Carli, 1er arrondissement

L’Enfant monté sur une tortue s’inscrit dans une lignée de nus masculins juvéniles, réalisés en Italie par les lauréats du prix de Rome : Petit Pêcheur napolitain de François Rude, Jeune Pêcheur dansant la tarentelle de Francisque Duret, Jeune Pêcheur à la coquille de Jean-Baptiste Carpeaux, Enfant des Abruzzes d’André Allar.

André Allar, Enfant des Abruzzes, bronze, 1873
Gravure d’après la statue du musée d’Orsay

Aucun commentaire: