jeudi 13 janvier 2011

Voyage à Rome

Aujourd’hui, je ne donne aucune iconographie. Je me contente d’annoncer une future exposition à laquelle je participe. Elle aura lieu l’été prochain à Aix-en-Provence, dans la Galerie d’art du Conseil général des Bouches-du-Rhône (hôtel de Castillon, 21bis cours Mirabeau). On y trouvera plusieurs artistes dont je parle plus ou moins régulièrement sur mon blog : les sculpteurs André Allar, Félix Chabaud et Jean Hugues ou encore le peintre Henry Pinta. En voici le synopsis :

Voyage à Rome
Les artistes, la Provence et l’Académie de France, du XVIIIe siècle à nos jours

Longtemps considéré comme l’élément constitutif de toute vie artistique, le voyage à Rome a toujours représenté un retour vivifiant aux sources de notre civilisation, un voyage initiatique au berceau de l’art. La fascination exercée par cette ville au prestige inégalé, la séduction nostalgique de ses sites - des vestiges antiques aux lieux majeurs de la culture européenne, des chefs d’œuvres du passé à la mélancolie de ses paysages - ont imprégné une production considérable d’œuvres et nourrissent encore aujourd’hui profondément l’imaginaire des artistes.
Sur une période allant du XVIIIe siècle à nos jours et à travers les créations d’une vingtaine d’artistes nés sur les bords de la méditerranée, pensionnaires de l’Académie de France (Villa Médicis) ou ayant travaillé dans sa proximité, l’exposition s’attachera à faire valoir la dimension spécialement féconde du séjour à Rome et les remarquables expériences esthétiques que ce voyage rend possible.
Elle mettra en présence une sélection de peintures, sculptures, dessins, photographies et vidéo autour d’un ensemble de thèmes qui traversent les époques et circulent d’un médium à un autre. Les morceaux académiques des « prix de Rome », les vues urbaines, les études « sur le motif » de la campagne romaine ou encore les curiosités pittoresques de la Rome moderne proposeront différentes visions d’une cité éternelle très longtemps observée, idéalisée et fantasmée. Ces exemples donneront à voir la manière dont cette ville a été et demeure « habitée » par les artistes, entre persistance et dépassement de la tradition.
Enfin, Voyage à Rome explorera l’instant privilégié et fugace auquel correspond ce séjour: le moment du devenir artiste. Quand il s’agit à la fois de confronter son regard à celui des grands exemples mais aussi de se démarquer des autres et des acquis, de construire son univers propre, d’aller au-delà des influences, des références pour inventer son propre langage.
Par une confrontation des visions empruntées aux siècles précédents à des expériences artistiques contemporaines, l’exposition se penchera ainsi sur la spécificité des œuvres et des démarches qui émergent au cours de ce séjour et tentera d’en éclairer la portée ou les multiples implications sur la création d’un artiste, sur sa façon d’envisager sa pratique artistique.
Liste des artistes présentés dans l’exposition : André Allar, Berdaguer & Péjus, Vincent Bioulès, Jean-Louis Brian, Louis-Félix Chabaud, Jean-Antoine Constantin, Michel-François Dandré-Bardon, Caroline Duchâtelet, Honoré Fragonard, François-Marius Granet, Jean-Baptiste Hugues, Charles-Joseph Natoire, Dominique Papety, Raphaëlle Pauper-Borne, Auguste Pelet, Pierre Peyron, Henry Pinta, Anne et Patrick Poirier, Jacques Réattu, Pierre Subleyras

Aucun commentaire: