vendredi 1 février 2013

Palais du Pharo (François Gilbert sculpteur)

Le 21 décembre 2012, l’Académie de Marseille m’a décerné le prix du baron Félix de Beaujour pour mon ouvrage monographique sur le sculpteur Constant Roux. La cérémonie s’est déroulée en grande pompe au Palais du Pharo… l’occasion pour moi de revenir sur sa genèse et son décor sculpté.

En 1855, la Ville de Marseille fait don des terrains du Pharo à Napoléon III pour y édifier une résidence impériale et faire de la cité phocéenne l’égale de Biarritz. La première pierre est posée le 15 août 1858, jour de la saint Napoléon… Malheureusement, l’empereur se désintéresse rapidement de ce projet dont le gros œuvre est à peine achevé en 1870, à la chute du Second Empire. Trois architectes suivent ce chantier : Hector Lefuel (1810-1880) et le Suisse Jean-Marc Vaucher (1798-1877) sont les auteurs du projet ; Henry Espérandieu (1829-1874) succède à Vaucher en 1860 pour diriger les travaux
Le chantier de sculpture est attribué à François Gilbert (1816-1891). Il se déroule en deux temps. En 1860, on lui commande la réalisation de vases pour le couronnement du palais. En avril 1861, un décor statuaire est projeté. Il se divise de la sorte :

- un fronton symbolisant les Armes de l’Empereur entre les Génies des Arts et du Commerce moyennant 5500 francs.
 
 - deux figures d’enfant drapé pour la façade de la cour d’honneur moyennant 2000 francs.

 
- deux groupes d’enfants pour la façade mer moyennant également 2000 francs.

La réalisation de ces travaux débute en 1861 et est entièrement achevée au 22 juin 1864.

Aucun commentaire: