lundi 11 novembre 2013

Quelques tombes de soldats de 14-18

La semaine dernière, le président Hollande a lancé les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. J’ai donc décidé, pour ce 11 novembre, de vous présenter quelques tombes sculptées de soldats de 14-18 du cimetière Saint-Pierre (10e arrondissement).
Jean Bouin, athlète de renom et soldat du 163e régiment d’infanterie tué au champ d’honneur le 29 septembre 1914 lors de l’attaque du Mont Sec, près de Saint-Mihiel dans la Meuse (portrait, Constant Roux sculpteur).

Louis Henry, maréchal des logis de 24 ans tombé au champ d’honneur le 22 septembre 1915 à Souain dans la Marne (Douleur, Louis Botinelly sculpteur).
  
Étienne Cotte, sergent du 111e régiment d’infanterie mort pour la France le 25 septembre 1915 à 28 ans (portrait, Paul Rocheil sculpteur).

Francis Siffredi, tombé à Sedd-ul-Bahr en Turquie, 1894-1915 (portrait, Paul Rocheil sculpteur).
  
Sous-lieutenant Mourgue d’Algue, mort au Bois des Chevaliers le 22 mai 1916 (croix & drapeau, sculpteur inconnu).

 

Raoul Portal, brigadier du 62e régiment d’artillerie tué à la tête de ces caissons en franchissant en franchissant le tir de barrage le 15 juillet 1918 à l’âge de 21 ans. (statue équestre & bas-relief, sculpteur inconnu).


Mais aussi :
Tombe Puppi (Antoine Sartorio sculpteur)

Tombe Cère (Honnoré sculpteur)

Tombe Gauthier (Louis Botinelly sculpteur)

Aucun commentaire: