jeudi 23 octobre 2014

À la mémoire des évacués du Vieux-Port (Marius Muraour sculpteur)

Voici encore un sculpteur dont j’ignore quasiment tout : Marius Muraour. Je sais seulement qu’il est actif à Marseille dans les années 1960 et que l’on peut trouver quelques-unes de ses œuvres au cimetière Saint-Pierre. En 1962, à la demande du Groupement des évacués du Vieux-Port, il réalise un bas-relief commémorant un tragique épisode marseillais de la 2nde Guerre Mondiale…

Marius Muraour, À la mémoire de nos disparus, internés, /
déportés, morts dans les camps nazis, /
victimes de la tragique évacuation /
du quartier du Vieux-Port (23 janvier 1943)
Bas-relief, pierre, 1962
35 Grand Rue, 2e arrondissement

Les Nazis, qui occupent Marseille à partir du 11 novembre 1942, savent que d’importantes manifestations de la Résistance s’y sont déroulées le 14 juillet précédent. Un attentat commis le 3 janvier 1943 leur sert alors de prétexte : Hitler ordonne la destruction des quartiers nord du Vieux-Port et la déportation de ses habitants. Les autorités françaises plaident pour une réduction du périmètre condamné et la sauvegarde de quelques monuments (hôtel de ville, maison diamantée, hôtel de Cabre).
Dans la nuit du 23 janvier 1943, la police française encadrée par la Wehrmacht lourdement armée pénètre dans le quartier et visite chaque habitation ; dès le 24 janvier au matin, un train quitte la gare d’Arenc avec 1600 personnes dont la moitié de Juifs et, en parallèle, débute l’évacuation totale de la zone devant être rasée. Les dynamitages commencent le 1er février. C’est ce drame que commémore cette plaque au cœur même des quartiers détruits.

2 commentaires:

Rttp a dit…

Bonjour,
Je recherche des informations sur un buste signé paganoni que j ai depuis longtemps dans mon grenier.
Il semble être en argile (peint couleur bronze)
Ce pourrait être le buste d une personnalité fin 19ème, de la région de Marseille je présume (initiales JM gravées sur le buste)
Pourriez vous m aider à avancer dans les recherches.
Ce n est peut être pas de votre ressort mais j essaie de trouver une piste.
Merci bien
Elisabeth Paillot 13180 Gignac la Nerthe

Laurent Noet a dit…

Difficile de vous répondre sans une photo du buste. J'ai l'impression que Paganini (plutôt que Paganoni) serait davantage le nom du portraituré que celui du sculpteur et JM le monogramme de l'artiste. Envoyez-moi des photos sur mon mail ; j'essayerai de confirmer cela. Laurent Noet