samedi 3 janvier 2015

L’Étude (André Allar sculpteur)

J’entame la huitième année d’existence de ce blog. Je n’aurais jamais espéré une telle longévité ! Mais le succès est là : aussi, je souhaite une belle et heureuse année à tous mes lecteurs. Et pour porter mon message, je m’appuie sur ma dernière acquisition.

André Allar, L’Étude, plâtre polychrome, 1884
Collection personnelle

Ce grand bas-relief (94 cm x 71 cm) d’André Allar (1845-1926) est le modèle d’un bronze commandé par Paul Arbaud (1831-1911) pour son hôtel particulier d’Aix-en-Provence, aujourd’hui musée Arbaud : l’œuvre orne, depuis 1884, la cheminée néo-Renaissance de la bibliothèque, lieu d’étude auquel se réfère l’iconographie.

Bibliothèque du musée Arbaud
Aix-en-Provence

Ceci dit, la polychromie du bas-relief en plâtre semble incongrue… sauf si elle prépare une édition en céramique. 1884 correspond en effet à l’apogée de la collaboration d’André Allar avec le céramiste Jules Loebnitz (1836-1895). De cette époque date notamment une paire de bas-reliefs figurant La Musique et La Peinture. On y retrouve des caractéristiques propre à L’Étude comme le petit tabouret de pieds ou les coiffures compliquées dans le goût Renaissance.

André Allar et Jules Loebnitz, La Musique et La Peinture
Faïences polychromes, 1884, musée de la Céramique, Rouen

Aucun commentaire: