mardi 18 août 2015

Entrez à l’Académie

Entrez à l’Académie
Bibliothèque de l’Alcazar, 1er arrondissement

L’Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Marseille expose à l’Alcazar, du 11 juillet au 17 octobre 2015, une partie de ses riches collections, dons de ses membres ou de leurs familles habituellement conservés dans ses locaux de la rue Thiers. Fondée en 1726, cette noble institution a compté en son sein nombre de sculpteurs depuis Barthélemy Chardigny (1757-1813) jusqu’à François Bouché (1924-2005) – sur lequel je reviendrai prochainement, le musée Regards de Provence lui consacrant une exposition monographique à l’automne – sans parler des statuaires qui furent membres associés (André Allar, 1845-1926) ou membres correspondants (Jean-Joseph Foucou, 1739-1821). On y trouve donc un riche ensemble de sculptures.


Barthélemy Chardigny, Claude-François Achard
Buste, terre cuite, vers 1800-1810
Bibliothèque de l’Alcazar, 1er arrondissement 

Salles d'exposition
Bibliothèque de l’Alcazar, 1er arrondissement

J’ai consacré de nombreuses notices à tous les sculpteurs provençaux liés à l’Académie de Marseille. Aussi ai-je décidé aujourd’hui de mettre l’accent sur un artiste de renommée mondiale qui devint membre associé le 7 mars 1913 : Antonio Canova (Possagno, 1er novembre 1757 – Venise, 13 octobre 1822). Celui-ci rencontra dans son atelier romain le secrétaire de l’Académie auquel il exprima son désir de devenir membre associé. Peu avant son élection, ledit secrétaire demanda à Canova un exemplaire en plâtre de son autoportrait colossal sur lequel il l’avait vu travailler. Selon l’académicien, le buste « décorerait avec orgueil le lieu [de leurs] séances » (correspondance du 7 mars 1813). C’est ainsi que l’Académie entra en possession d’un chef-d’œuvre du néoclassicisme !

Antonio Canova, Autoportrait
Buste, plâtre patiné terre cuite, 1813
Bibliothèque de l’Alcazar, 1er arrondissement

Cette exposition est riche, instructive et même ludique. Elle est surtout gratuite ! Je la recommande vivement à tous les Marseillais et à tous les touristes de passage.

Aucun commentaire: