mercredi 25 mai 2016

Monument aux morts de Sainte-Anne (Francis André sculpteur)

Comme chaque année à la même époque, j’ai moins de temps à consacrer à mon site. Du coup, j’inverse les rôles. Aujourd’hui, c’est moi qui cherche des informations : l’un de mes lecteurs m’a demandé des informations sur le Monument aux morts du quartier Sainte-Anne et je n’avais que peu de choses à lui apprendre.

Francis André, Monument aux morts, groupe pierre, 1921-1922
Place Léopold Bavarel, devant l’église Sainte-Anne
 8e arrondissement

Je sais juste que la municipalité accorde une subvention de 500 francs au comité de Sainte-Anne pour l’érection de son monument (Archives municipales 1D214, délibération du 3 juin 1921, p.40) et que ce groupe est l’œuvre du sculpteur Francis André (sur lequel je n’ai quasiment aucune information biographique). Donc, si quelqu’un possède des informations sur l’histoire de ce monument ou sur la vie de l’artiste, je suis preneur.
Ceci dit, l’iconographie représente un poilu mourant – sans doute victime d’un éclat d’obus qui a détruit la roue à ses pieds – couronné de laurier par une allégorie. Cette dernière paraît toutefois singulière car elle n’a pas l’allure traditionnelle d’une Victoire ou de la France.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

L'oeuvre est due à deux artistes associés : Francis André (le statuaire) et Paul Viano (sculpteur ornemaniste). Vous trouverez au moins une fiche les concernant sur mon site www.monumentsauxmorts.fr
Pour avoir un aperçu sur chacun d'entre eux, voir leurs fiches de recrutement militaire : taper leur nom et prénom dans le moteur de recherche suivant :
http://doris.archives13.fr/dorisunm/jsp/system/win_main.jsp

Cordiales salutations,

Alain Choubard

Laurent Noet a dit…

Merci infiniment pour ces pistes de recherche. Cordialement. L. Noet